8f2b92be

 

Petit bug hot de l’été :

 

Quelques commerçants de Saint Martin profitent de notre agence pour déposer leurs brochures d’information, un jour d’affluence, une fille du Bastion (boite de nuit de st martin) déposent un paquet de flyers sur le coin du comptoir, on n'y fait pas attention ...

 

 Et nous constatons un drôle de comportement les jours suivants :

 

Les femmes réservent les croisières et bizarrement les hommes restent scotchés au bout du comptoir, l’air de rien, ne s’intéressant pas du tout au détail de leur embarquement…

 

Horreur ! En sortant de l’agence et jetant négligemment un œil sur les brochures pour remettre un peu d’ordre, nous constatons que les flyers du Bastion, sont hautement suggestifs, à savoir photos de filles avec le talon aiguille tirant le string (pas facile à faire d’ailleurs, chapeau miss) et le programme : « soirée chaude ambiance raideur » «  soirée nuit sensuelle où il est interdit d’interdire » etc….

 

Nous cachons vite ces objets de désordre et nous comprenons soudainement le bouchon masculin du bout du comptoir, ralala les zommes…

 

 


 

« Est ce qu’il est possible d’éviter qu’il y ait trop d’enfants à bord » heuuuuuuu, on va demander au capitaine de les jeter à l’eau, aucun problème, ça doit pouvoir se faire…

 


 

« Vous prenez pas les vélos mais vous prenez les poussettes, vous êtes pas logiques ! » voui sans doute mais bon…

 


 

 

« Où kel est la gare SNCF ? » un train dans l’île, ça a existé un jour mais  plus maintenant, désolé, snif !

 


 

« Pour prendre le train à l’île de ré, c’est où ? »

 


 

« Pour aller à paris ? » en bateau ? (la jonction avec la seine, vite !)

 


« Est ce qu’on pourrait avoir la place de parking avec le ticket d’embarquement ? » heu non

 


Entendu aussi : « est il possible de faire le tour de  l’île de ré en restant dans le bus pour pas repayer ? »