HONTE

Il n'y a pas que nos touristes qui dérapent verbalement, quelquefois, il faut aussi rendre à Césarine ce qui est à César :


 

En fin de saison, j’ai un petit peu craqué et mon cerveau m’a joué un sale tour, le genre de lapsus révélateur, toujours pour les bus, les bus, le rebut, le rébuuuuuuuuus, la cliente, ni bonjour, évidemment :

« Les horaires des cars »

Ma réponse :

« Bonjour ! Vous trouverez tous les renseignements sur la BURNE d’information »

 

Aurais-je penser « casse burnes »??? désolé ! BORNE BORNE BORNE....

 


Rions des autres, mais aussi penchons nous sur heu moi-même, aïe…

 

La situation : les téléphones qui sonnent sans arrêt, des clients plein l’agence, un embarquement en cours, bref, le coup de feu…

 

Les acteurs : un client presque aphone, et votre serviteur, en l’occurrence votre « servitrice »

 

Le client, voix très basse, ton de la confidentialité :

 

« svp, le hcoeppltiopdfe à st martin » (inaudible)

 

et le schmilblick est donc traduit par moi, par « le cirque à st martin »

 je répond donc :

« au vert clos, vous longez le port, c’est l’emplacement pour tous les cirques qui passent à st martin » … très fière de moi ….

 

« non, me dit le monsieur, il se penche un peu plus, le cimetière communal, j’ai un enterrement »…

 

au lieu de compatir et de faire amande honorable, je m’embourbe en répondant dans la plus grande spontanéité, :

 

« ben, c’est facile, c’est en face du cirque ! »

 

pathétique !


La Gaffe, moment de solitude ENORME :

 

Pour finaliser la vente d'un ticket de croisières, je demande le nom et le numéro de portable (normal jusque là)

 

la dame : Legros Cussal  au 06...........

 

moi : pardon, vous pouvez me l'épelez ? (je suis rouge vif au bord de l'implosion)

 

elle très pro et habituée sans doute : L E G R O S tiret C U S S A L

 

moi lamentable : ah j'avais bien compris alors, heureusement que vous avez rajouté le tiret, ce sont 2 familles ?

 

elle (moyennement blasée) : la même famille, nous avons fusionné les noms.

 

 

Ma collègue avait disparu pendant la conservation et je l'entendais rire à l'étage, j'étais morte de honte, pardon madame.

Après le départ de Madame Legros - Cussal, l'agence s'est transformée en boite à neuneus ! des hystériques !!! Rose pour le prénom de la fille, bref .... très très grave ....

 

honte sur nous !!!!