cyclone_04

 

L’irascible client :

Très énervé parce qu’il n’y a pas de départ l’après midi, (marée basse), le client très remonté lâche cette phrase mythique :

« Vous vous foutez de ma gueule ? Avec tout ce qui tombe en ce moment, ya pas d’eau dans le port ? Pff »

Et là-dessus, sortie du monsieur (franchement on a cru à une blague mais non !), il nous a fermé les portes sur nous…. On peut rire ?


Les questions sans réponse :

« la marée, ça sert à ramener le poisson dans le port ? »

« Ou vont les bateaux quand c'est marée basse ? »

«Mais elle va où l'eau alors quand vous dites qu'il n'y en plus dans le port ???»


L’émerveillé :

Je lui explique les marées, nos départs etc…

Lui exalté : « mais mais mais, c’est quand ce phénomène là »

Moi surprise : tous les jours monsieur

Lui, toujours aussi survolté « alors la mer disparait totalement avec les marées, il n’y a plus d’eau du tout en mer ? c’est incroyable ! »

Moi réalisant son trip : heu mais si, les marées, ça se voit dans les ports, sur les plages blablabla…

Lui, redescendu de son nuage « ah bon, rien de spectaculaire alors ! »

(oui, il a cru un cours instant que "kewaaaaaaaaah on ne m'a rien dit, il n'y a plus d'eau du tout, l'océan se retire totalement", imaginez, on peut aller à pied sec sur le continent américain, bon, il faut être rapide, très rapide)....


La fantaisiste :

la dame devant le panneau indiquant que les horaires sont fonction des marées :

« ok mais alors, vous le saurez quand pour les départs de la semaine prochaine ? »


Le mal comprenant :

« il n’y a pas toujours de l’eau dans la mer ? »

Si si si, mais dans les ports et les plages non !


Le paumé :

« fort boyard, c’est en bus ou en bateau ? »


Le malchanceux :

« Mais ça dure combien de jours la marée basse ? Depuis qu’on est sur l’ile, c’est toujours marée basse »


Le scientifique en herbe H2O

« vous connaissez les propriétés de l’eau »

-heu, (moi), l’eau du robinet ?( naïve va !)

« nooooon, l’eau de la source, celle qui passe devant les remparts »

- oulala, mais non, ce n’est pas une rivière monsieur, il n’y a pas de source, c’est l’océan atlantique

« M’enfin, on m’a dit que la rivière prenait sa source dans l’ile »

- Ben mon vieux, on vous a menti, ça c’est sur (non je n’ai pas dit ça)…

Et visiblement, ce n’est pas le seul à confondre :

« Oui, c’est pour réserver pour la balade fluviale »


 

à suivre ....